Conseils après réception

Voici quelques recommandations qui vous permettront d’assurer la pérennité de votre portrait ou tableau.

Pour un pastel : encadrement obligatoire !

Encadrer ou faire encadrer le portrait reçu est impératif afin de le protéger et qu’il puisse se maintenir dans le temps. Outre qu’il protège l’œuvre, l’encadrement est important dans la mesure où :

  • Il la met en valeur ;
  • Il constitue en lui-même un élément de décoration à ne pas négliger.

Le choix du cadre est fonction de vos goûts et de votre budget. Cependant, un pastel ne s’encadre pas comme une photo :

  • Pour des raisons esthétiques ;
  • Parce que son cadre doit garantir que le verre ne touche pas le pastel et qu’il le protège des UV.

Dès lors, je ne saurais que trop vous conseiller de faire appel à un encadreur professionnel.

Personnellement, je vous recommande chaudement l’encadrement avec un passe-partout, qui laisse « respirer » votre animal et protège son portrait en s’intercalant entre le verre et lui. Néanmoins, il est tout à fait possible d’encadrer l’œuvre comme une peinture à l’huile, en veillant toujours à ce que le verre ne touche pas le pastel. Là encore, un professionnel saura vous conseiller !

Aigle au crayon graphite dans un cadre
Portrait de deux chiens en pastels dans un cadre

Exemples d’encadrement avec passe-partout

En attendant d’encadrer ou faire encadrer votre portrait, veillez à :

 

  • Ne pas toucher le dessin et manipuler le papier avec précaution pour éviter tout frottement et toute pliure. D’autant que, le fixatif étant susceptible de faire jaunir le pastel, il n’en est appliqué que très peu – voire pas – avant que le portrait ne vous soit envoyé. Les pigments sont donc très volatiles.

 

  • Le conserver dans sa pochette ou son carton, bien à plat, et recouvert de son papier cristal. En effet, le papier utilisé est spécialement conçu pour retenir les pigments du pastel sec. Mais si le support est laissé à l’air libre, les mouvements de l’air finissent par les emporter, et le papier par capturer une poussière que l’on ne pourra pas enlever par la suite.
Portrait d'un cheval en pastels conservé sous un papier cristal

Pour une peinture : encadrement conseillé

 

Les tableaux animaliers sont envoyés sans que le châssis soit doté d’un système d’accroche particulier. Il est possible d’en ajouter un sur demande. Cela dit, je recommande l’ajout d’un cadre qui mettra encore plus en valeur le tableau.

En pratique, une caisse américaine permet cela pour une somme relativement modique. Sur demande, je peux la commander et y fixer moi-même votre tableau si vous le souhaitez.

Mes tableaux étant vernis, un chiffon doux permet d’enlever la poussière qui s’y dépose au fil du temps.

Jamais au soleil !

 

Quel que soit le médium employé, il est primordial de ne jamais exposer le tableau à la lumière directe du soleil. Pour l’accrocher chez vous, préférez une exposition indirecte à la lumière du jour. Évitez également les pièces humides, et les pans de murs au-dessus des sources de chaleur telles un radiateur. À terme, les dégâts seraient considérables.